Guide du Bouvier Bernois

Ressemblant à un gros nounours, le Bouvier Bernois est un très grand chien. Ce grand toutou robuste aime avant tout la compagnie de son maître, bien qu’il puisse vivre dehors. Cette race est très polyvalente, chien de compagnie ou chien de travail, il excelle sur les terres agricoles. C’est un chien calme et amical, qui ne renvoie jamais aucune agressivité. Ses qualités sont nombreuses : docile, disponible, doux, rempli de tendresse et attachant.  

Bouvier Bernois

En savoir plus à propos du Bouviers Bernois 

Le Bouvier Bernois est grand, mais bien proportionné. Il est élégant avec un poil mi- long qu’il est le seul à avoir parmi les Bouviers suisses. Ses membres sont musclés, robustes et parfaitement d’aplomb.

Le Bouvier Bernois peut être employé comme chien de conduite pour les troupeaux et gardien de maison ou de traîneau. Aujourd’hui, ses fonctions s’agrandissent et il est aussi utilisé comme chien guide d’aveugle et comme chien de la protection civile dans son pays. C’est pourquoi les Bouviers suisses ont été désignés comme chiens d’utilité, plutôt que d’être regroupés avec les autres Bouviers et les Bergers.

C’est un chien calme qui n’est jamais agressif sans raison. S’il n’exerce pas la fonction de gardien, vers laquelle il est très porté, il se montre amical avec tous, même les inconnus. Il est très peu chasseur, son instinct de prédateur est assez limité. Il est probable que ce soit dû au fait que les paysans suisses aient sélectionné seulement les chiens qui ne s’attaquent pas aux poules, aux lapins et aux chats.

Ce chien est extrêmement affectueux, il aime sa famille et peut même être pot de colle. Il apprécie les enfants et sait être patient et doux avec eux. Il n’aime pas trop la solitude, du fait qu’il adore son maître. Son éducation se fait assez facilement.

Points importants à propos du Bouviers Bernois

L’histoire du Bouviers Bernois

L’histoire du Bouviers Bernois est très ancienne, il trouve ses origines près de Berne en Suisse. Comme pour tous les molossoïdes, son ancêtre est le Dogue tibétain, qui s’est diffusé en Europe avec les légions romaines.

À l’époque il est utilisé en tant que chien de trait, de bouvier et de garde. Son nom originel est « Dürrbächler » tiré du nom d’un village dans le canton de Berne : Dürrbach. 

C’est à partir du Dogue tibétain que s’est créé le chien de berger suisse, à l’origine des Bouviers actuels. En 1910, pendant une exposition à Berthoud, des agriculteurs ont réussi à présenter 107 chiens de cette race. C’est depuis cet évènement que le Bouvier Bernois obtient son nom officiel. 

Auparavant, il était employé comme gardien de troupeau dans les alpages helvétiques. De nos jours il est utilisé en tant que chien de recherche en montagne et en tant que chien de compagnie.

Taille du Bouviers Bernois

Comme nous l’avons dit le Bouvier Bernois est un grand chien, et ce que ce soit un mâle ou une femelle. Ces dernières mesurent entre 60 cm et 66 cm et pèsent de 40 kg à 50 kg. 

Les mâles eux ont une taille comprise entre 64 cm et 70 cm, pour un poids qui oscille entre 50 kg et 60 kg. 

Personnalité du Bouviers Bernois

Le principal trait de caractère du Bouvier Bernois est son affection pour son propriétaire. On peut réellement le comparer à un gros nounours, tellement affectueux, qu’il peut devenir un peu collant. Très attaché aux enfants, il adorera jouer avec eux et garder un œil sur ce qu’ils font.

Il est de nature très calme, c’est un chien posé et équilibré. C’est pourquoi il convient parfaitement aux familles, pour les petits et les grands. Néanmoins, pour garder ce caractère tranquille, il a besoin de se dépenser quotidiennement, il doit être stimulé autant physiquement que mentalement.

Son fort instinct de garde le rend protecteur. Il haussera sa voix grave si un inconnu pénètre sur sa propriété. Néanmoins, cela reste un chien qui n’est pas agressif, il dissuadera avec des aboiements, mais n’attaquera que très peu. D’ailleurs, il n’aboie pas souvent, seulement quand il sent un danger et sa méfiance est toujours réfléchie. 

Ce grand toutou a tellement d’attachement pour son groupe social, qu’il n’apprécie pas la solitude. Rester seul toute la journée sans rien faire n’est pas fait pour lui. S’il s’ennuie ou qu’il s’impatiente il pourrait être destructeur. Alors attention, si vous choisissez d’adopter ce grand toutou, vous devez pouvoir passer beaucoup de temps avec lui. 

À l’instar de beaucoup de chien de bouvier et de berger, le Bouvier Bernois dispose d’une intelligence remarquable. Il comprendra très vite ce que vous attendez de lui, seule sa maturité tardive peut freiner son éducation. 

Santé du Bouviers Bernois

Étant donné que le Bouvier Bernois est un chien rustique, il est de nature assez robuste. Néanmoins, il est sujet à plusieurs pathologies et comme c’est un grand chien il est prédisposé à certains problèmes physiques. Notamment, si vous ne respectez pas sa croissance, sa morphologie ou sa condition pour différentes activités canines (agility, traction, etc.). 

Il peut également être touché par des maladies génétiques, du fait de la consanguinité qui sévit dans les élevages de cette race. Il est donc primordial de bien sélectionner l’élevage et de faire une radiographie de dépistage si l’éleveur ne l’a pas déjà fait. 

Aussi, il est important de ne pas le faire courir avant et après les repas, au risque qu’il souffre d’une torsion de l’estomac ou d’une dysplasie de la hanche. Du fait de sa taille et des maladies qui peuvent l’affecter, son espérance de vie varie de 7 ans à 9 ans. 

Il ne craint pas les intempéries, son poil épais et son courage font de lui un chien très résistant aux conditions climatiques extrêmes. La chaleur n’est pas non plus un problème pour lui, tant qu’il a toujours une gamelle d’eau à proximité et un coin d’ombre pour se reposer. 

Le Bouvier Bernois est très gourmand, s’il ne se dépense pas assez il pourrait rapidement prendre du poids. Il faut donc éviter de lui donner à manger entre les repas. 

Les maladies les plus fréquentes chez le Bouvier Bernois sont celles qui suivent : 

Prendre soin de son Bouviers Bernois

Pour que votre Bouvier Bernois soit complètement épanoui, l’idéal pour lui est d’habiter dans une maison avec de grands espaces. Il pourra vivre de manière citadine en appartement, si celui-ci est assez grand pour l’accueillir confortablement. Mais il préfèrera les grands airs, il n’apprécie pas tellement les endroits confinés. Le plus important étant que vous soyez très présent.  

Certes son pelage lui permet de pouvoir vivre autant en extérieur qu’en intérieur, mais il a besoin de ne pas être exclu de son cercle social. Il souhaitera avoir une place au chaud auprès de vous. S’il vit en appartement, il aura besoin de plusieurs balades d’au moins 30 minutes. Aussi, il faudra lui mettre des jouets d’occupation à disposition pour qu’il reste stimulé et actif la journée. 

Étant un chien d’utilité, il a besoin de faire de l’exercice quotidiennement. Cela peut être de l’exercice mental (obé-rythmée, apprentissage de tricks), de l’exercice physique (agility, traction, balades) ou de l’exercice olfactif (pistage). 

Concernant les voyages, sa taille ne lui permet pas d’aller facilement partout. Néanmoins, si vous l’habituez dès l’enfance et que vous lui donnez une bonne éducation, il pourra vous suivre dans vos expéditions.    

Alimentation du Bouviers Bernois

Comme il est sujet à l’embonpoint s’il ne se dépense pas assez, il est important de lui servir une ration quotidienne adaptée à sa condition physique. Vous devez absolument éviter de lui donner de la nourriture entre les repas. 

Le Bouvier Bernois est carnivore, comme tous les chiens, leur système digestif est le même que celui du loup. Son alimentation doit donc contenir de la viande, mais pas n’importe laquelle. La protéine étant la seule source d’énergie pour le chien, il faut que l’apport protéique soit de très bonne qualité. 

Il est conseillé de choisir des croquettes premium, afin de maintenir la beauté et la brillance du poil et pour que votre toutou soit en bonne santé. Jusqu’à l’âge de ses 6 mois, vous devez privilégier une alimentation riche en protéine, en minéraux et en vitamines, afin d’éviter les troubles de développement. En effet, pendant cette période il prend environ 1 kg par semaine, il a donc besoin de beaucoup d’énergie pour grandir, 

Lorsqu’il a atteint sa taille adulte, il lui faut environ 570 grammes de nourriture par jour, servis en 2 repas. En effet, bien que ce soit un grand chien, il ne doit pas trop manger en fonction de son exercice physique quotidien. Lui servir en 2 repas permet aussi de prévenir la torsion ou dilatation de l’estomac. 

Couleur & toilettage du Bouviers Bernois

Le poil du Bouvier Bernois est long, lisse (parfois légèrement ondulé) et brillant. Il est tricolore (noir, roux et blanc) avec une robe noire prédominante. Son plastron est blanc et en forme de croix suisse. Une ligne blanche traverse son front, passe entre ses yeux et sur son museau, le bout de ses pattes est aussi blanc. Sur ses pattes et ses joues il y a du roux, ainsi qu’au-dessus de ses yeux. 

Après une balade, il n’est pas nécessaire de le laver ou de le brosser. Les saletés sur les poils tomberont toutes seules après quelques minutes si votre chien reste au sec. Bien qu’il ait un pelage long et épais, un brossage par semaine suffit pour maintenir sa robe en pleine santé. 

Comme pour beaucoup d’autres chiens, vous devez nettoyer ses oreilles régulièrement, afin qu’aucune infection ne se développe. Les dents sont aussi très importantes, vous devez lui nettoyer 2 à 3 fois par semaine. Ainsi, vous éviterez la formation de tartre et la mauvaise haleine. Veillez également à lui couper les ongles 1 fois par mois. 

La mue est assez constante, mais s’accentue au printemps et à l’automne. Lors de ces périodes, la perte de poils est impressionnante, vous devrez donc intensifier la fréquence du brossage. Pour préserver son pelage et faire son entretien, un bain par an suffit. Vous pouvez le laver plus souvent, par exemple tous les 3 mois, mais ce chien a la particularité d’avoir un poil autonettoyant.

Relation du Bouviers Bernois avec les enfants et les autres animaux

S’il y a bien un chien qui aime les enfants, c’est le Bouvier Bernois. Il est particulièrement doux et amical avec eux. Si l’attitude des enfants le dérange, telles que des cris ou des hurlements, il se mettra automatiquement en retrait. Bien sûr il faudra tout de même fixer des règles de vie pour que la cohabitation soit saine et harmonieuse. 

N’étant pas prédateur pour un sou, il peut tout à fait s’entendre avec les chats, s’il y a été habitué dès le plus jeune âge. Lorsqu’il est encore chiot, un travail de socialisation sera donc à mettre en place pour que la cohabitation se passe dans les meilleures conditions. 

Comme il n’est pas ou peu agressif et de nature passive, ce chien ne cherchera jamais la confrontation avec ses congénères. Même si ces derniers sont téméraires, il a plutôt tendance à rester ignorant face aux provocations des autres chiens.

Cependant, au vu de sa grande taille, il est préférable de le socialiser dès l’enfance. Ainsi, vous éviterez les potentiels incidents et vous pourrez garder le contrôle sur lui. 

Budget et prix du Bouviers Bernois

Au vu de son grand gabarit et des frais de vétérinaires courant, le coût de l’entretien mensuel est un peu élevé. Il se situe aux alentours de 70 € avec des croquettes de haute qualité. 

Le prix d’achat moyen d’un Bouvier Bernois est compris entre 1 000 € et 2 000 €. Pour un chien inscrit au LOF il faut compter environ 1 300 €. Les lignées les plus élevées peuvent être vendues jusqu’à 1 900 €.

L’assurance du Bouviers Bernois

Bien qu’il soit assez robuste, nous avons vu que le Bouvier Bernois, comme tous les chiens de grande taille, est sujet à plusieurs maladies (cancer, torsion de l’estomac, etc.). Sachant qu’une intervention chirurgicale peut coûter jusqu’à 1 500 €, il vaut mieux avoir assuré votre toutou pour ne pas mettre en péril votre portefeuille. 

Ce chien est donc sujet à différentes pathologies, qui sont parfois difficiles à soigner. Si un assureur accepte de vous faire un contrat, les prix risquent d’être élevés. C’est pourquoi il est primordial de comparer les offres, afin d’obtenir le meilleur tarif pour l’assurance de votre gros nounours. Pour ce faire, vous pouvez utiliser notre comparateur de mutuelles pour Bouvier Bernois. 

Dans tous les cas, il sera préférable de souscrire une assurance le plus tôt possible, sinon plusieurs assureurs pourraient refuser de vous concéder un contrat. Néanmoins, il ne faut pas choisir n’importe quelle assurance, il faut souscrire celle qui protège au mieux votre chien. 

Une bonne mutuelle pour chien prend en compte les frais d’analyses et d’examens, les consultations chez le vétérinaire, les frais hospitaliers, les médicaments et le transport en ambulance.