Berger Belge

Cette race de chien de troupeau de taille moyenne est originaire de Belgique, bien que par le passé son activité principale consistait à garder les moutons, aujourd’hui, la polyvalence du Berger Belge lui permet d’être adapté à de nombreuses tâches, il excelle notamment en tant que chien policier tant il est alerte, dévoué envers les siens et protecteur.

Notre descriptif complet de la race du Berger Belge vous permettra d’en connaitre un maximum sur cette merveilleuse race.

deux beaux bergers belges

En Savoir Plus à Propos du Berger Belge

Le Berger Belge (connu sous le nom de Groenendael en Europe) est un chien élégant et plein de grâce en plus d’avoir une apparence qui en impose avec son long manteau noir et soyeux. Ce chien magnifique est très athlétique, c’est une race formidable pour qui aime concourir dans des compétitions d’agilité et d’obéissance par exemple.

En plus d’être un excellent chien de travail, il fait un excellent compagnon familial.

Cependant, avant d’opter pour cette race de chien, il faut savoir que les Bergers Belges ont une énergie débordante, si vous souhaitez avoir un chien paresseux, passez votre chemin. Ce chien a beaucoup d’énergie et a besoin de le dépenser ! Il faut absolument lui donner des choses à faire et le maintenir en activité. Il est en effet recommandé de faire faire en moyenne une heure de sport / d’activités à votre Berger Belge par jour.

De plus, lui faire effectuer la même balade chaque jour ne lui suffira pas, cette race très intelligente peut rapidement se lasser, il faudra donc être créatif et proposer à votre compagnon des activités diverses et variées. Dans le cas contraire, votre chien risque de s’ennuyer et faire des choses peu convenables comme manger vos effets personnels, gratter les murs, aboyer à longueur de journée, etc…

Ce chien est également un très bon chasseur, s’il n’est pas tenu fermement ou enfermé dans un endroit bien clôturé, il pourra partir au quart de tour à la vue d’un joggeur, d’un cycliste, ou même d’une voiture !

Cette race fidèle et aimante est exagérément protectrice envers les siens et surtout envers les enfants de sa famille. S’ils ne sont pas correctement formés, ils pourront considérer le brouhaha et certains excès d’humeur d’autres enfants pour des dangers potentiels et réagir en conséquence pour défendre vos propres enfants.

Pour conclure, le Berger Belge est une race polyvalente, pleine de qualités, disposant de très bonnes caractéristiques physiques et intellectuelles, cependant, ce n’est pas un chien à recommander aux débutants. Loyale, énergique, aimant, timide, sensible et surtout volontaire, vous ne vous ennuierez pas avec ce type de Berger. Consacrez-lui du temps, il vous le rendra assurément.

Points Importants à Propos du Berger Belge

L'histoire

À la fin des années 1800, quatre variétés de chiens de berger avaient été développées en Belgique : Le Malinois, le Tervuren, le Laekenois et le Groenendael (Berger Belge).

La race du Berger Belge a poil noir a été développé en 1893 par un éleveur originaire du château Groenendael, situé non loin de Bruxelles, nommé Nicolas ROSE.

Ces chiens ont joué un rôle important au moment de la première guerre mondiale puisqu’ils avaient pour rôle de transporter des messages importants et leur puissance physique permettait également de tirer des ambulances et autres chariots de denrées ou de munitions militaires. Pendant la seconde guerre mondiale, ces chiens étaient également réquisitionnés pour participer à l’effort de guerre.

Aujourd’hui, cette race prospère dans les foyers et est une race particulièrement appréciée en Europe et aux Etats-Unis.

Taille

Le Berger Belge est un chien mesurant en moyenne entre 60 et 66 centimètres de hauteur et pesant en moyenne 29 à 34 kilos, les femelles, elles, peuvent mesurer entre 55 et 60 cm et pèsent entre 27 à 31 kilos.

Personnalité

Un chien dévoué, voici, comment en un seul mot nous pourrions décrire la personnalité du Berger Belge. Derrière cet adjectif se cache également un chien brillant, courageux, plein d’énergie, toujours en activité.

Il excelle dans la garde et saura protéger votre habitation et votre famille. Son héritage ancestral fait de lui un chien méfiant de manière naturelle envers ceux qu’il ne connait pas. Il faudra toutefois le dresser pour minorer cette méfiance car cette dernière peut rapidement le rendre agressif s’il croit percevoir un danger, même si ce n’est pas vraiment le cas.

Il n’est pas solitaire, bien qu’on puisse le penser : cette race attend votre soutien, il a besoin de votre amour, de jouer et de s’exercer avec vous. Il veut être un membre à part entière de votre cercle familial. Vous pourrez toujours l’occuper avec de l’activité physique mais il appréciera également les jeux plus calmes dans lesquels il aura besoin de réfléchir (petits tours de magie, cacher des objets, etc…).

Santé

Ce chien n’a pas de problèmes génétiques trop importants, cette race est même réputée pour avoir une santé solide, cependant, quelques maladies peuvent impacter votre Berger Belge, en voici une liste rapide :

Prendre soin de son Berger Belge

Cette race n’est pas une race d’extérieure uniquement comme aiment à le penser certains maîtres : c’est une race qui a besoin de vivre à l’intérieur avec sa famille mais qui a également besoin d’un espace extérieur pour se défouler et être au contact de la nature. Cependant, cet extérieur devra être clôt pour éviter que le chien ne s’échappe.

Faire du sport avec son Berger est un must, mais, plutôt que de ne lui proposer qu’une simple balade ou le même jogging habituel, essayez de séquencer les périodes de jeu : au cours d’une journée, vous pourrez par exemple jouer au frisbee avec lui quelques minutes avant de jouer à un autre jeu puis faire une promenade rapide en fin de journée.

Anecdote : Les Bergers Belges sont d’anciens chiens de troupeau, si vous les laissez seuls dans votre jardin, vous pourrez parfois les apercevoir courir en rond, seuls.

Entrainement du chiot Berger Belge de 9 semaines à 4 mois : 15 minutes de jeu extérieur, 2 fois par jour sont recommandés.

Entrainement du Berger Belge de 4 à 6 mois : apprenez-lui à obéir à des ordres précis tout en continuant de lui proposer des jeux et des balades un peu plus longues mais pas trop tout de même.

Entrainement du Berger Belge après 1 an : emmenez votre chien faire du jogging avec vous tout en réalisant de nombreuses pauses pour commencer et sans faire plus de 2 km. Aussi, évitez les routes trop dures et privilégiez la terre et l’herbe pour votre toutou.

Plus il grandira, plus vous pourrez accélérer la cadence.

Ce chien bien que particulièrement plaisant à dresser reste un chien avec un caractère indépendant et libre : il est primordial d’avoir accès à sa pleine confiance pour le dresser de manière optimale. C’est un chien très sensible qui prendra mal les remarques et les punitions, il faudra imposer des règles strictes, peu punitives, objectives, et surtout il faudra le dresser et l’inciter à vous obéir en lui proposant des récompenses par exemple.

Alimentation

Donner 2 repas par jour à son Berger Belge est une bonne moyenne, chaque repas pouvant être composé de 1 à 1,5 petits bols de croquettes sèches et de qualité.  

Couleur & toilettage

Le Berger Belge a une double couche de poils, la première composée de poils longs et raides et la sous-couche est, elle, plus douce et dense permettant de protéger cette race face aux différentes intempéries.

Sur la tête, les poils sont courts et il en est de même pour les oreilles au niveau de l’extérieur et les pattes avant.

En général, le berger belge est complétement noir mais certains peuvent avoir quelques marques blanches.

Cette race peut perdre beaucoup de poils, envisagez toujours de garder 15 à 20 minutes chaque semaine dans votre agenda pour brosser votre loulou. Donner un bain chaud de temps à autre à votre chien pourra également vous permettre de le brosser plus fréquemment.

Pour les dents du Berger Belge, il est maintenant conseillé de les brosser au moins 2 fois par semaine.

Pour les griffes, elles peuvent être coupées dès que votre chien ressent une gêne vis-à-vis de ces dernières.

Relation avec les enfants et les autres animaux

Un Berger Belge bien dressé et sociabilisé dès son plus jeune âge sera extrêmement bon avec les enfants surtout s’il s’agit des vôtres.

En ce qui concerne les autres animaux, les Bergers Belges peuvent être amicaux avec les autres chiens et chats, surtout, encore une fois, s’ils sont habitués à ces derniers.

Le berger belge sera toujours méfiant face à des étrangers : humains ou animaux.

Enfin, attention aux petits animaux (chats également) qui auraient la bête idée de partir en courant face à un Berger Belge : ce dernier ne pourra s’empêcher de les pourchasser !